27 février 2008

Lîle de Ré : le joyau de l'atlantique

L'île de ré c'est 25 km de long. Derrières ses bouquets de tamaris, ses roses trémières, ses plages de sables et ses façades blanches aux volets verts, Ré est magnifique. Sur l'île, tous le monde est à vélo. Faites de même et flânez le long du littoral ou dans les ruelles d'un village. Ars, Saint-Martin, Loix... chacun dévoilent un charmes fou. A Saint-Martin, vous pourrez déambuler dans des ruelles secrètes, parfois très étroites, monter au sommet de l'église ou des remparts et de là, contempler les côtes vendéenne. Pas de... [Lire la suite]
Posté par fleurdemarie à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 février 2008

Ile de Ré : le phare des baleines

Contrairement aux autres phares de la côte, il ne porte pas le nom du lieu de son implantation. Le Phare des Baleines tire son nom des échouages de cétacés qui se produisaient souvent autrefois sur cette côte de l'île. Il est  d'ailleurs situé sur le territoire de la commune de Saint-Clément-des-BaleinesLe phare actuel date  de 1854. Il a été construit à cette époque pour remplacer la Vieille Tour de 1682 qui subsiste au nord du phare.L'escalier hélicoïdal de 257 marches permet d'atteindre le sommet à une hauteur de 50... [Lire la suite]
Posté par fleurdemarie à 22:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 février 2008

Fort Boyard

Situé à mi-chemin ente les îles d’Aix et d’Oléron, Fort-Boyard est un bâtiment conçu avant tout pour protéger la rade de l’île d’Aix et le port de Rochefort. Cette sentinelle de pierre, surgissant des flots, représente une véritable prouesse technique. Cette île-forteresse mesure 68 mètres de long pour 31 de large et de 28 de haut. Sa construction débuta sous Napoléon 1er et s'acheva sous le règne de son neveu Napoléon III. Le projet de construction de Fort Boyard remonte au XVII ème siècle. Dès 1666, l’achèvement par Colbert de... [Lire la suite]
Posté par fleurdemarie à 22:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 février 2008

Ile d'Oléron : Fort Chapus

Le Fort Chapus ou Fort Louvois est situé face à Bourcefranc-le-Chapus, ce bâtiment visait à protéger l’accès au port de Rochefort. Edifié en 1691, sous le règne de Louis XIV, ce fort surprend par la qualité de sa conservation. Aujourd’hui ce site remarquable héberge dans son donjon un musée de l’huître ainsi que des maquettes des fortifications du littoral charentais. Le fort est relié à la pointe du Chapus par une chaussée submersible de 400m. Île d'Oléron en image (grand merci à Biroir, diaporama vraiment magnifique)
Posté par fleurdemarie à 21:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 février 2008

Le climat

Le climat dont bénéficie la Charente-Maritime est un climat océanique tempéré, marqué par un ensoleillement moyen important. La pluviosité y est modérée, les précipitations ne dépassant pas 1200 mm par an. Les températures, quant à elles, varient en moyenne de + 5°C en hiver à + 20°C en été. Il existe toutefois un contraste entre le littoral, assez sec et ensoleillé et l'intérieur des terres, davantage pluvieux. La pluviométrie passe de 750 mm sur le littoral à 950 mm en Haute Saintonge, et les froids hivernaux sont plus intenses dès... [Lire la suite]
Posté par fleurdemarie à 21:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
27 février 2008

Géographie

La Charente-Maritime est limitrophe des départements de la Gironde , de la Charente , des Deux Sèvres et de la Vendée. Son point culminant est à 173 mètres de hauteur et se situe dans le Bois de Chantemerlière (commune de Contré) dans le Nord-Est du département. Le département comprend 4 îles, l'île d'Oléron , l'île de Ré, l'île d'Aix et l'île Madame. Il y a 71 plages sur tout le département. Quatre fleuves se jettent dans l'océan atlantique en Charente-Maritime : la Sèvre la Charente la Seudre la Gironde Les... [Lire la suite]
Posté par fleurdemarie à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

27 février 2008

Petit historique

Le département a été créé à la révolution française, le 4 mars 1790 en application de la loi du 22 décembre 1789, à partir des anciennes provinces d'Aunis et de Saintonge. Les habitants de la Saintonge et de l'Aunis ont fourni d'importants contingents d'émigrants qui se sont fixés en Nouvelle-France (Québec). De nombreux mots du vocabulaire saintongeais subsistent dans le langage québécois d'aujourd'hui. Il porta le nom de Charente-Inférieure jusqu'au 4 septembre 1941 . Ce sont les exportateurs de Cognac qui demandèrent le... [Lire la suite]
Posté par fleurdemarie à 21:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
09 février 2008

Marie Mancini

Amenée de Rome à la cour de France par son oncle, Marie Mancini est réputée être le premier véritable (et platonique) amour du jeune Louis XIV. En juillet 1658, après le siège de Dunkerque, Louis XIV tombe gravement malade. Marie, pensant que la fin est proche, manifeste l'intérêt qu'elle a pour lui en versant des larmes qui ont fait date dans l'Histoire. De fait, ce sont ses pleurs qui attirent sur elle l'attention du jeune roi, attention qu'elle conserve ensuite par son esprit et sa culture, littéraire notamment. Si certains, au... [Lire la suite]
Posté par fleurdemarie à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
07 février 2008

Brouage

Ancien port de sel, situé à plus de 3 Km de la mer,Brouage aujourd'hui, apparaît, massif et imposant, au beau milieu du marais. Cette forteresse où naquit Samuel Champlain, fondateur de la ville de Québec en 1608, était autrefois un port puissant, certainement l'un des plus grand du royaume de France. Les marais salants, tout autour de la ville, lui procuraient sa richesse. Place forte royale face à La Rochelle, Brouage déclinera pourtant à partir du XVIIème siècle à cause de l'ensablement irrémédiable de son port et le développement... [Lire la suite]
Posté par fleurdemarie à 15:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 février 2008

Origine du mot "Brouage"

Voici 2000 ans, la mer pénétrait profondément à l'intérieur des nombreux golfe de l'Océan Atlantique. Comme celui de Saintonge n'était pas très profond, il reçut le nom de "broadga" ce qui signifie : marécageux;Ce golfe s'envasait de plus en plus, il fallait créer un nouveau port pour remplacer celui qui se trouvait sur la presqu'île de Brou. Le nouveau port, fondée en 1555, reçut le nom de Brouage : "le petit Brou".
Posté par fleurdemarie à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,