13cabane_de_moins01Construite au XVIIème siècle par les flamands, ces "cabanes" étaient la demeure d'exploitations importantes parsemées au coeur des marais. Elles étaient construites de matériaux pris sur place et le sol était en terre battue. Dans chacune, il y avait un four à pain. Les étables pouvaient loger une cinquantaines de bovins ou chevaux. Il y avait aussi des toits à cochons, moutons et des poulaillers. Elles avaient deux handicapes : un accès difficile par des chemins non empierré et une absence d'eau potable.

13cabane_de_moins08Aujourd'hui, au printemps et en été, vous serez accueillis par une jachère fleurie. La Cabane de Moins, propriété de la fédération départementale de chasse,  est une réserve de chasse et de faune sauvage et un observatoire privilégié des oiseaux des marais dans leur cadre de vie sur 150 ha. Elle possède de nombreux plan d'eau et des prairies à inondations hivernales.

13cabane_de_moins15Les oiseaux sauvages, nicheurs ou hivernants (oies, canard, passereaux, limicoles et rapaces) peuvent être observé depuis quatre observatoires, sans être vu.
Ainsi le courlis cendré, le canard Pilet, la bécassine des marais ou bien encore les cigognes n'auront plus de secret pour vous.


13cabane_de_moins05D'autant qu'une exposition permanente et les explications d'un animateur sont là pour vous éclairer sur le mode de vie de ces différentes espèces et pour vous aider à reconnaître les divers familles d'oiseaux présents dans cette zone humide.

Des visites guidées et des sorties à thèmes sont organisées tout au long de l'année.

ouvert gratuitement tous les après-midi sauf le mercredi