LA_ROCHELLE83De la place de la Chaîne, appelée aussi canton  de Gatebourse, autrefois entourée d'auberges où les marins dépensaient leur argent, la rue Sur-les-Murs, ancien chemin de ronde édifié entre 1352 et 1357, conduit à la tour de la lanterne.

Construite entre 1445 et 1476, pour servir de phare, elle doit son nom à la lanterne de pierre qui éclairait les navigateurs.

Elle est haute de 70 mètres. Elle se compose d'un fût cylindrique, couronné par une galerie crénelée et surmonté d'une flèche gothique pyramidale à huit pans.

LA_ROCHELLE138

Elle fut également utilisée comme une prison pendant de nombreuse années. L'intérieur est formé de salles superposées dont les murs sont truffés de quelques 600 graffitis (comme quoi, notre jeunesse n'a rien inventé) effectués par les corsaires britanniques, hollandais ou espagnols et par les prisonniers militaires. Certains remontent à la seconde moitié du XVIIe siècle.

Deux sous-officiers du 45e de ligne, Bories et Goubin, arrêtés les 12 février et 15 mars 1822 pour conspiration contre l'état, y furent enfermés avant d'être guillotinés à Paris, le 21 septembre suivant, avec deux autres sous-officiers, lui valant le surnom de "la tour des Quatre-Sergents".

A voir absolument la nuit, quand elle est illuminée.